« Tiens qu’est-ce qu’i’dit ? » Grammaticalement c’est incorrect certes. Et pourtant il s’agit d’un signe de reconnaissance. L’Inconnu de l’année dernière, celui avec qui vous aviez bu du gamay jusqu’à tard, vous a reconnu. Il est ravi de vous revoir et vous également. Lui aussi marine depuis des semaines. Il a retrouvé et remis son badge de l’année dernière au revers de sa veste. Il attendait cette mi-avril pour revenir déguster ses domaines fétiches et en découvrir de nouveaux.

La recette est la même pour cette septième édition : 3 lieux, 5 tendances, un soleil printanier (souvent au rendez-vous pour la B.B.B), de la cochonnaille offerte et un seul trait d’union : le canon. Cette année, 220 vignerons ont répondu présent pour accueillir les 1850 visiteurs professionnels. Petit changement, les Gamays Chics quitte le Château de la Chaize et prennent place à celui de Corcelles.

Un nouveau domaine, partenaire de la Maison BILLARD, fait son apparition dans les rangs : DUPRÉ GOUJON. (Qui sont-ils ces deux-là ? Patience, nous y reviendrons avec un article spécial !). Au Château des Ravatys, Beaujoloise et Beauj’all Wines sont en place. Deux nouvelles recrues à la Beaujoloise : Domaines Pierre COTTON & David CHAPEL. C’est un carton plein (de vin !) pour la Maison BILLARD, partenaires de ces deux bleuets. Au Château de Pizay, tout va bien : ça parle fort, on rigole et les tire-bouchons chauffent.

Le soir, les commentaires fusent, çà et là certains vignerons ouvrent les portes des cuvages et l’on fête cette B.B.B 2018 plus que réussie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *